20 novembre 2014
Evergreen

Dans un billet précédent, je vous ai parlé de rénovation de bâtiments, et de son poids grandissant dans l’industrie de la construction du Québec. Non satisfait de ce constat, je voudrais aussi vous présenter les avantages liés au recyclage de bâtiments. Notamment parce qu’on estime que pour 0,5 % à 1 % des bâtiments, il est nécessaire de démolir, alors que tous les autres bâtiments ont encore 30 à 50 ans de durée de vie utile.

La rénovation a d’abord pour intérêt une économie d’énergie, notamment dans l’action de construire ou de reconstruire (un bâtiment neuf nécessitera plus d’énergie intrinsèque qu’un bâtiment rénové). Bien entendu, le bâtiment neuf nécessitera moins d’énergie lors de son exploitation, mais même en gagnant 30 % d’efficacité énergétique, 35 à 50 années seront nécessaires pour rattraper l’énergie intrinsèque de la construction.

Il y a également une économie de ressources et donc moins de pression sur le milieu naturel, tout comme il y a moins de déchets dans une rénovation que dans une action démolition-construction neuve. On soulage ainsi d’autant plus la pression sur les centres de déchets. De plus, la dimension de patrimoine culturel et architectural et rarement pris en compte dans un calcul coût-bénéfice basique, pourtant dans une optique de développement durable, la protection du patrimoine bâti à toute sa place.

Enfin, il y a un immense potentiel d’efficacité énergétique dans la rénovation. Si l’on améliorait l’efficacité énergétique du patrimoine immobilier de 15 %, on économiserait l’équivalent de 1,5 milliard de dollars par année. De quoi se construire l’équivalent d’un stade olympique tous les ans! Comment? En revendant notre énergie propre économisée aux régions voisines par exemple.

Bref, nous avons tout avantage à miser une grosse mise sur la rénovation! Êtes-vous prêts à parier?

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Commentaires

Soumis par Isabelle le 2014-11-23

Je crois que chaque rénovation qui inclus des changements de structures de la toiture devrai obligatoirement sauf en cas de patrimoine, exiger des toitures végétal afin de contré l'espace dévasté de la nature par l'être humain pour s'abriter. Pourquoi pas remettre la végétation enlever sur la surface de l'espace utiliser et rendre toute espace accessible. De plus nos ville seront de plus en plus propre.

Concours- Gagner une formation Contech

Sur la vitrine Projets Verts

Commentaires les plus récents

Le réemploi des matériaux
Le réemploi des matériaux
Des panneaux de gypse qui...
Des panneaux de gypse qui...
Brille le soleil dans votre...
Mini téléréalité des eaux...
Les coûts réels des écoquartiers

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts