30 mai 2011
Campagne : Ajoutez donc un degré!

Une collègue est obligée d'avoir une couverture pour l'empêcher de gelé. Il fait pourtant 24 degrés Celcius à l'extérieur! Je crois qu'il est temps de faire une campagne pour revendiquer le droit de suer!

L'hiver, on nous bombarde de pub nous invitant à réduire la température d'un degré. Eh bien je crois que l'on devrais en faire autant l'été. C'est pourquoi je lance la campagne Ajoutez donc un degré!

Je sais, je sais. Pour avoir parlé de ce problème à plusieurs gestionnaires, le contrôle de la température d'un bâtiment est un sujet chaud. «Il y a toujours des insatisfaits, et les études montrent que... blah blah blah», disent-ils en substance.

Je leur répondrai par l'anecdote suivante.

Je me souviens avoir lu une nouvelle, il y a quelques années, dans laquelle on voyait le premier ministre japonais en chemise, mais sans veston. Cette photo avait presque créé un scandale au Japon, où il est très mal vu d'enlever son veston au travail.

Le premier ministre avait brisé la norme pour annoncer qu'il augmenter d'un degré la température minimum dans les édifices à bureau. Pour compenser la perte de confort, il autorisait également les fonctionnaires à enlever leur veston, d'où son geste inaproprié en conférence de presse.

Cette nouvelle était, pour moi, davantage une anecdote qu'une nouvelle, jusqu'à ce que je comprenne qu'avec cette hausse d'un degré, la température minimum passait non pas de 21 à 22 degrés, mais de 27 à 28 degrés (ne me citez pas sur les chiffres, j'y vais de mémoire... mais je suis à un ou deux degrés près).

Bref, il y avait un écart de température considérable avec ce que nous jugeons «confortable» ici en été.

Un geste simple et payant

Quand on s'y arrête, il me semble qu'il y a peu d'arguments en faveur du maintien de la température à 21 degrés.

Beaucoup de gens trouvent ça trop froid, surtout pour les emplois professionnels et de bureaux, où les employés restent assis pour travailler.

La hausse d'un degré de tous les édifices à bureau du Québec permettrait de réduire considérablement la demande énergétique. Cela contribuerait à lutter particulièrement contre le problème de la pointe énergétique en fin d'après-midi, alors que les îlots de chaleur accentuent la demande de climatisation.

Évidemment, cela se traduirait par une baisse des coûts de climatisation.

Comment y arriver efficacement?

Selon moi, la pire erreur à faire serait de simplement augmenter d'un degré la température sans en parler à personne. Implanter un tel changement implique à mon sens une campagne de sensibilisation pour éviter les réactions négatives. Voici cinq conseils pour participer à la campagne Ajoutez donc un degré!

1) Avertissez au moins deux semaines à l'avance en annonçant la nouvelle politique de température, avec une journée d'entrée en vigueur.

2) Préparez une procédure pour recevoir et gérer les plaintes le jour du changement de température.

3) Invitez les employés à porter des vêtements appropriés, conformément à votre politique vestimentaire. L'idée n'est pas de voir vos employés mettre ce qu'ils porteraient pour un BBQ. Il s'agit toutefois de leur faire comprendre que les chemises à manche courte, par exemple, sont acceptées.

4) Rendez le tout ludique – c'est l'été après tout. Par exemple, les jours de canicule, offrez des popsicles à vos employés au retour du lunch.

5) Soyez persévérant. Il y aura toujours des insatisfaits, c'est vrai, mais si les japonais sont capables de tolérer 26, 27 ou 28 degrés, je pense que 22 ou 23 est tout à fait jouable. Dans certains milieux, je crois que 24 degrés passe encore bien.

 

Vous pouvez vous engagez dans la campagne Ajoutez donc un degré en vous inscrivant sur la page Facebook.

 

 

Ajoutez donc un degré

Promote Your Page Too

 

Efficacité énergétique

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Concours- Gagner une formation Contech

Sur la vitrine Projets Verts

Commentaires les plus récents

Le réemploi des matériaux
Le réemploi des matériaux
Des panneaux de gypse qui...
Des panneaux de gypse qui...
Brille le soleil dans votre...
Mini téléréalité des eaux...
Les coûts réels des écoquartiers

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts