12 mars 2012
Maison solaire passive contre maison nette zéro : le match!

L’une produit autant d’énergie qu’elle en consomme. L’autre se chauffe avec le soleil. Active, passive, laquelle est la plus intéressante à construire dans le contexte québécois?

Ce ne sont pas des ennemies: on peut utiliser pour une même maison les grands principes de la maison nette zéro et de la maison passive solaire. Nous avons choisi cependant de les comparer, une façon de faire le tour de la question. 
 

Fiche d'identité: la maison à énergie nette zéro, ou Zero Energy Home. 

Le calcul est simple et séduisant : cette habitation produit autant de chauffage et d’électricité – renouvelables – qu’elle en consomme. Son bilan annuel énergétique est neutre, ses émissions de gaz à effet de serre, compensées à 100 %. Au Canada, elle est promue par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) sous le nom de maison Equilibrium. Seulement deux maisons zéro énergie sont achevées au Québec (la maison Alstonvale, l’une des premières, a malheureusement brûlé) : le triplex Abondance le Soleil, dans l’arrondissement de Verdun à Montréal, et ÉcoTerra, à Eastman.
 
L'exemple québécois : le triplex Abondance le Soleil à Montréal. 
Cet immeuble situé dans l’arrondissement de Verdun, à Montréal, comprend trois logements de près de 100 m2 chacun et se reconnaît aux panneaux solaires dressés sur son toit. C’est la première copropriété entièrement solaire au Canada. La dimension écologique de la maison est renforcée par son emplacement à proximité des commerces, des transports en commun et des pistes cyclables.
Architectes : Studio MMA Atelier d’architecture
Constructeur : Développements Ecocité
 

Fiche d'identité: la maison passive ou bioclimatique, ou "Passivhaus".

Elle est conçue pour récupérer au maximum les rayons du soleil, grâce à une importante fenestration au sud (plus de 60 %), à sa masse thermique et à son très haut degré d’isolation et d’étanchéité. Les factures de chauffage sont réduites à néant, et elle peut se passer de l’apport d’énergies renouvelables. Attention : plusieurs maisons écologiques se réclament du « design passif » sans pour autant se conformer à l’exigeante certification allemande Passivhaus (comme la maison en photo ci-dessus, LEED et passive sans être certifiée Passivehaus). Celle-ci est représentée au Canada par le Canadian Passive House Institute (CanPHI), et aux États-Unis par le Passive House Institute US (PHIUS), bien que ce dernier ait récemment été déclassé par la société mère allemande. Notons que les habitations Rideau, à Ottawa, ont récemment été certifiées par l’intermédiaire de PHIUS, et que la première maison passive québécoise, à Montebello, encadrée par CanPHI, pourrait être certifiée en avril. 
 
L'exemple québécois: le chalet de Montebello, en Outaouais, certification Passivhaus en cours. 
Ce chalet en pleine nature de 140 m2 pourrait devenir la première maison québécoise certifiée Passivhaus en avril prochain. Étanche et hyper isolée, elle se contente d’une petite chaudière électrique dont la puissance est inférieure à celle d’une sécheuse.
Constructeur : Luc Beauchamp
 


Pour tout savoir sur les grands principes de la nette zéro et de la passive solaire, lire la suite de l'article ici... 

 

Crédit photo : Yanni Milon, Écohabitation

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Commentaires

Soumis par Alan le 2012-08-28

Est-ce vraiment possible d'avoir un zero energy home? Je crois qu'il y au moins une petite perte d'energie. L'isolation n'est pas si bien que ça, mais c'est bien possible que j'ai rien compris de cette maison.

Commentaires les plus récents

Le réemploi des matériaux
Le réemploi des matériaux
Des panneaux de gypse qui...
Des panneaux de gypse qui...
Brille le soleil dans votre...
Mini téléréalité des eaux...
Les coûts réels des écoquartiers