13 avril 2018
La clé du succès – Des bases solides !

Pour concevoir et réaliser un bâtiment efficace, nous avons souvent comme premier réflexe de penser à des technologies innovantes telles que la production d’énergie solaire, la géothermie, la toiture verte, etc. 

Bien que ces mesures peuvent contribuer à rendre un bâtiment plus efficace, elles ne devraient pas en être la pierre d’assise.

En effet, avant de se lancer dans l’implantation de mesures coûteuses, il faut tout d’abord bien comprendre les besoins de nos clients. Pour ce faire, il est essentiel de mettre en place une équipe multidisciplinaire composée de la plupart des intervenants importants qui seront impliqués dans le projet. Par exemple, l’équipe initiale peut être composée de l’architecte, de l’ingénieur mécanique, de l’ingénieur électrique, de l’ingénieur en structure, de l’ingénieur civil, du représentant du client, du représentant des usagers du client, du représentant des opérations du client et même de l’entrepreneur général si le mode de réalisation le permet.

En discutant avec le client sur ses attentes et ses besoins, l’équipe devrait être en mesure de poser les bases du projet en tenant compte des contraintes de chacun. Lorsque nous travaillons en silo, il n’est pas possible de profiter des synergies, par exemple, l’optimisation des fenêtres sur une façade pouvant profiter des gains solaires de chauffage et l’intégration de détails architecturaux permettant d’éviter les surchauffes en période estivale.

En équipe, il est possible d’optimiser le site choisi, la forme du bâtiment, son orientation, ses espaces, sa qualité de construction et son efficacité énergétique. Ce n’est que si le projet est bien intégré en lien avec les besoins du client qu’il peut réellement être qualifié de durable. Par opposition, un bâtiment ayant une enveloppe très peu performante, mais qui intègre des systèmes efficaces, ne devrait pas être qualifié de bâtiment efficace. De même, un bâtiment trop complexe à exploiter risque de ne pas être très efficace à long terme si le propriétaire n’est pas habileté et outillé pour le gérer et l’entretenir adéquatement.

Il faut réaliser que chaque projet est unique et est même un prototype. Il n’y a pas deux bâtiments identiques installés exactement à la même orientation et dans les mêmes conditions. Il faut donc laisser tomber les solutions toutes faites et réfléchir, en équipe, au potentiel d’un projet qui correspond le mieux aux attentes de nos clients. Dans cette ère où tout le monde est pressé et que chaque journée compte, prenons le temps de bien concevoir et de bien construire les bâtiments qui seront avec nous pour les cinquante à cent prochaines années !

Développement durable

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Commentaires les plus récents

Le réemploi des matériaux
Le réemploi des matériaux
Des panneaux de gypse qui...
Des panneaux de gypse qui...
Brille le soleil dans votre...
Mini téléréalité des eaux...
Les coûts réels des écoquartiers

Sur la vitrine Projets Verts