Étienne Brochu
Portrait de Étienne Brochu
Hors ligne
A rejoint: 27/04/2011

Nouveau bâtiment répondant aux critères de construction LEED… Édifice d’inspiration LEED… Construction éligible à la certification LEED… Est-il légitime d’utiliser une référence au système de certification LEED alors que le projet ne fait pas l’objet d’un processus de certification en bonne et due forme auprès du Conseil du bâtiment durable du Canada ou des États-Unis?

 

Ce type de slogan apparaît dans la documentation promotionnelle de certains bâtiments. On vante les méthodes de construction durables du projet en utilisant LEED comme outil de marketing, mais pas comme outil de vérification.

 

Car la certification LEED, peu importe le système d’évaluation choisi, implique un processus de validation effectué par un tiers pour chaque crédit visé. Dans cette optique, l’équipe du projet est consciente que son travail sera évalué par une entité reconnue. De son côté, le maître d’ouvrage s’assure que ses objectifs établis lors de la période de conception avec les architectes seront respectés sur le chantier. La valeur de la certification ne s’arrête donc pas seulement à une plaque affichée dans le hall.

 

Pour certains clients, le processus de certification est trop coûteux. Pourquoi payer un montant additionnel pour confirmer les qualités d’un bâtiment alors que des architectes ont déjà travaillé sur le projet afin d’y ajouter une touche verte? D’autres verront l’impact de la certification comme minime en comparaison aux panneaux solaires et systèmes géothermiques mis en place. L’opposition peut également venir de l’équipe de projet, qui ne voit pas la nécessité de faire valider leurs travaux.

 

Bâtir selon les critères LEED, mais sans solliciter de certification est-il devenu la méthode de prédilection pour faire baisser les coûts de construction d’un bâtiment vert? Comment percevez-vous ce genre de pratique?  

 

Opinions d’architectes (en anglais)

Commentaires

Bonne question et votre pensée m'éclaire. "Le but de cette certification est plus grand que le but du consultant" si je peux m'exprimer ainsi.

Si la promotion de cette certification par différentes associations a pour effet que plus de gens bâtissent "vert", envoient leurs résidus dans des centre de tri reconnus, et par le fait même diminuent toute leur empreinte de CO2 autant lors de la construction que pour toute la vie utile du bâtiment, ce sera déjà un très grand pas en avant.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Concours- Gagner un des trois paniers découverte de Oatbox

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts