Architecture centrée sur le confort des occupants et sur l’efficacité énergétique. Elle est aussi caractérisée par des éléments d’intégration avec l’environnement bioclimatique du bâtiment. 

La mise en pratique de l’architecture bioclimatique repose notamment sur l'adoption de stratégies passives permettant de profiter des caractéristiques du site dans lequel s'insère le projet architectural, incluant le climat, la biodiversité, les matériaux disponibles à proximité, les vents et déplacements d’air dominants, le potentiel géothermique. Les systèmes passifs visent à répondre, en totalité ou en partie, aux besoins de chauffage, de refroidissement, d’éclairage et de ventilation du bâtiment. Le recours à des moyens techniques mécanisés est minimisé, tout comme l’utilisation de sources d’énergies non renouvelables. Les maisons dites passives ou solaires sont des exemples de mise en pratique de stratégies bioclimatiques.

Concours- Gagner une formation Contech

Rechercher dans le wiki

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts