Matériaux et ressources

Système structural en bois préfabriqué en usine. Développé en Europe dans les années 1990, ce matériau est communément appelé CLT (cross-laminated timber) ou panneau massif, et peut être utilisé pour la construction des murs porteurs, des planchers et des toits.

Les panneaux sont constitués de 3 à 9 couches de planches de bois d’œuvre, selon la résistance structurale et la portée désirée. Celles-ci sont assemblées en alternance de manière transversale et longitudinale et fixées à l’aide d’adhésifs ou de goujons. La constitution bidirectionnelle des panneaux procure une stabilité dimensionnelle à l’égard des variations du taux d’humidité et des chocs sismiques. Les dimensions courantes des panneaux sont de 78mm à 381mm d’épaisseur, 600mm à 2,4m de largeur et jusqu’à 19,5m de longueur. 

Une structure en panneaux massifs permet de diminuer les ponts thermiques et les fuites d’air, tout en offrant une résistance thermique de R 1,27/pouce, une régulation de l’humidité intérieure, une insonorisation performante et une surface uniforme en bois pouvant servir de finition intérieure. Les tests de résistance au feu ont démontré que les panneaux carbonisent en surface, permettant ainsi de protéger le bois et d’offrir un soutien adéquat des charges. La préfabrication en usine diminue la quantité de déchets produits et permet un montage rapide sur le chantier, peu importe les conditions climatiques.

Les panneaux de bois lamellé-croisé contribuent également à un bilan carbone positif pour la construction d’un bâtiment grâce à son processus de fabrication peu énergivore et à la séquestration du CO2 dans la matière première.

Pour en savoir plus… Et encore plus…

Rechercher dans le wiki

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts