Selon l’Office de l’efficacité énergétique, les fuites d’air représentent environ 25 % des pertes de chaleur dans une maison standard, un pourcentage qui peut atteindre 40 % dans certaines maisons plus anciennes ou moins bien isolées.  

Le test d'infiltrométrie s’inscrit donc dans une démarche d’évaluation énergétique. Ce test instrumenté permet de vérifier l'étanchéité d’une maison en quantifiant les infiltrations Une fois localisées, celles-ci peuvent être scellées par le propriétaire qui augmente ainsi son niveau de confort tout en réduisant sa consommation d’énergie.

En premier lieu, il faut interrompre les systèmes de chauffage et fermer toutes les ouvertures donnant sur l’extérieur (portes, fenêtres, prise d’air du foyer, trappes de ventilation, etc.), tout en veillant à laisser les portes ouvertes dans la maison afin de laisser circuler l’air (sauf dans les endroits non chauffés tels que le garage, le grenier ou le vide sanitaire).

L’appareil permettant de réaliser le test est un infiltromètre. Il est installé par un professionnel dans la porte d’entrée principale de la maison à l’aide d’un cadre de porte ajustable et équipé d’une toile de nylon étanche qui ne laisse passer l’air qu’à travers le ventilateur.

La mise en marche du ventilateur permet ensuite de créer une pression négative à l’intérieur de l’habitation, simulant ainsi des vents soufflants à différentes forces sur les murs extérieurs. Les différentes pressions imposées permettent de calculer le débit de fuite et de repérer les infiltrations d’air. Pour déceler ces dernières, le spécialiste utilise sa main ou une poire à fumée. Le bord des fenêtres, les seuils de porte, la trappe du grenier et les installations électriques (interrupteur ou prise de courant sur la paroi extérieure) sont souvent ciblés.

Le test d’infiltrométrie dure environ une demi-heure, mais l’ensemble de l’évaluation énergétique peut durer jusqu’à trois heures.

Concours- Gagner une formation Contech

Rechercher dans le wiki

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts