Sara Belaid
4 octobre 2017
Introduction de la norme Investor Confidence Project au Canada

Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa), Green Business Certification (GBCI) et le Centre d’innovation en matière d’énergie au District de la découverte MaRS ont annoncé qu’ils travaillent conjointement à l'importation de la norme Investor Confidence Project (ICP) et de la certification Investor Ready Energy Efficiency (IREE) inhérente au Canada.

L’ICP, que GBCI administre, constitue une norme de souscription de portée mondiale sur le développement et l’évaluation de rénovations à rendement énergétique. La certification IREE indique aux investisseurs qu’un projet a été exécuté d’après les pratiques exemplaires permettant une réduction de coûts de transaction et une hausse d’économies.

Les protocoles en place proposent aux investisseurs une feuille de route uniforme quant à l’évaluation des risques et aux résultats attendus lors de rénovations en profondeur.

Plusieurs enjeux

Le CBDCa et GBCI importent l’ICP au Canada afin de faciliter l’exécution des rénovations massives nécessaires à l’atteinte de ces cibles. Les projets ayant obtenu la certification donneront des précisions sur le rendement à long terme des technologies énergétiques et fourniront l’assurance requise pour un accès accru à un financement concurrentiel, ce qui sera indispensable à la réalisation de rénovations à grande échelle.

Selon les conclusions du dernier rapport concernant la feuille de route pour les rénovations au Canada, les bâtiments existants présentent, au pays, un potentiel de réduction des émissions globales en construction de près de 51 %, d’ici 2030. Cependant, l’accès au financement constitue le plus grand obstacle pour le secteur et les propriétaires.

Le CBDCa et GBCI Canada sont d’avis que la norme ICP jouera assurément un rôle essentiel dans la dynamisation du marché de la rénovation, en redonnant confiance aux investisseurs dans les rénovations vertes. De plus, des outils et des prêts du gouvernement canadien seront mis en place pour accélérer l’adoption de cette norme à l’échelle nationale.

Soutenu par le ministère de l’Énergie de l’Ontario, le Centre d’innovation en matière d’énergie à MaRS s’associe au CBDCa et à GBCI pour adapter la méthodologie ICP au marché canadien.

Une phase pilote pour débuter

Lors de la phase pilote, un groupe multisectoriel sera mis sur pied et comptera des propriétaires, des membres du gouvernement, des firmes d’ingénierie, des organismes de services publics ainsi que des institutions financières. Il aura comme objectif de déterminer la façon dont l’ICP peut faciliter l’exécution d’un nombre accru de projets de rénovations au Canada.

Cette phase permettra également de fournir de l’information sur les services d’agrément et de certification concernant les projets axés sur le rendement énergétique pour les fournisseurs et services, qui seront assurés par GBCI Canada.

Les prochaines étapes relatives à l’ICP au Canada comprennent la recherche de projets canadiens admissibles à la certification IREE en février 2018, puis la mise en place d’un programme pilote à l’été 2019.

Source : CBDCa

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Concours- Gagner une formation Contech

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts