Sara Belaid
19 septembre 2017
Naissance de l’Alliance internationale Woodrise

Woodrise 2017, premier congrès mondial consacré aux immeubles en bois de moyenne et grande hauteur, a été l’occasion de faire un pas de plus vers la neutralité carbone, en renforçant la part du bois dans la production immobilière.

L’évènement qui a eu lieu à Bordeaux, en France, a rassemblé plusieurs représentants gouvernementaux, des États fédérés, des ONG, des entreprises, ainsi que des élus de territoires urbains ou ruraux, des architectes et des forestiers.

L’objectif principal de cette rencontre était de former une communauté engagée dans l’avènement du bois comme solution pour réduire l’empreinte carbone des constructions et développer un écosystème basé sur des circuits courts et traçables.

Les travaux de l’Alliance internationale Woodrise s’articuleront autour de trois axes : favoriser une synergie internationale, relever les bonnes pratiques en termes d’usage du bois et évaluer les progressions qualitatives et quantitatives de l’usage de ce matériau dans la construction à l’échelle internationale.

Les deux premières actions planifiées de ce congrès se définissent par le recueil des bonnes pratiques internationales, en valorisant le bois et en ayant un engagement d’écoresponsabilité et de biodiversité. La seconde action se caractérise par la signature d’un Mémorandum d’entente entre six centres de recherche issus de cinq pays.

Les centres de recherche impliqués

  • Canada : FP Innovations
    Organisme sans but lucratif, il se spécialise dans la création de solutions scientifiques pour soutenir la compétitivité du secteur forestier canadien à l’échelle internationale.
  • Finlande : VTT Technical Research Centre of Finland Ltd
    Ses activités sont axées sur trois domaines : produits et services à forte intensité de connaissance, industrie intelligente et systèmes énergétiques et enfin, solutions pour les ressources naturelles et l’environnement.
  • France : Institut Technologique FCBA
    L’organisme a pour mission de promouvoir l’innovation et le progrès technique et de participer à l’amélioration de la productivité et de la qualité dans l’industrie.
    Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment - CSTB

    Il exerce quatre activités clés : la recherche et l’expertise, l’évaluation, la certification et la diffusion des connaissances organisées pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans le monde de la construction.
  • Suisse : Lignum, Economie suisse du bois
    Une organisation qui réunit toutes les associations et organisations importantes de la filière du bois, les instituts de recherche et de formation, les corporations publiques ainsi qu’un grand nombre d’architectes et d’ingénieurs.

Source : FPInnovations

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sur la vitrine Projets Verts

Espaces verts