Enveloppe du bâtiment - Photo de Alexi Hobbs
Qui dit bâtiment écologique, dit invariablement enveloppe performante et durable. D’où l’importance d’une conception et d’une mise en œuvre sans faille.
Enveloppe du bâtiment et santé des occupants vont de pair
Une enveloppe saine et fonctionnelle est la garantie de la santé et du bien-être des occupants d’un bâtiment. Des experts expliquent.
Favoriser la récupération et le recyclage - Illustration de Sylvie Lafrance
Il y a près de 20 ans maintenant, un courant commençait à s’élever en faveur de la récupération et du recyclage des matériaux de construction, de rénovation et de démolition au Québec. S’il n’a jamais cessé de s’amplifier depuis, tout en s’accompagnant à l’évidence d’un retournement de situation sur les chantiers, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer le bilan du milieu du bâtiment.
Les municipalités québécoises ont tout intérêt à favoriser l’essor du bâtiment durable sur leur territoire, mais encore leur faut-il savoir comment.
Jouer la carte de la conception intégrée - Photo : CFDD
L’adhésion à la conception intégrée est appelée à s’accélérer dans le créneau du bâtiment durable au Québec, tout comme le recours au BIM dans la même foulée.
La transparence des matériaux durables, un passage obligé
Répercussions environnementales, risques pour la santé humaine… L’heure est à la transparence de l’information sur les matériaux dans le milieu du bâtiment durable. Un passage obligé.
La Ville de Montréal figure à l’avant-garde du développement durable avec sa politique de verdissement pour les édifices municipaux. Et elle entend bien entraîner les différents acteurs du milieu de l’immobilier dans son sillage.
Le bois s’invite à l’école
Le matériau bois s’invite plus que jamais dans les écoles au Québec. Et même au-delà de deux étages…
Le recours au soleil comme source d’énergie pour les bâtiments demeure encore marginal au Québec. Mais le ciel semble en voie de s’éclaircir pour cette filière, surtout du côté du solaire thermique.
Le comportement des usagers est le grand impondérable dans la performance des bâtiments verts. Exemplaire, il permet de défier les projections les plus optimistes. Autrement, il peut miner les gains attendus.

Sur la vitrine Projets Verts