18 novembre 2018
L’Édifice Wilder Espace Danse certifié LEED Argent

La Société québécoise des infrastructures (SQI) a obtenu la certification LEED-NC, niveau Argent, pour la revitalisation de l’Édifice Wilder Espace Danse, situé au cœur du Quartier des spectacles de Montréal.

Objectif atteint, donc, pour la SQI qui a piloté à compter du printemps 2011 la revitalisation de cet ancien bâtiment industriel délabré au centre-ville de Montréal. De nombreuses mesures durables ont été mises de l’avant dans le cadre de ce projet, dont :

  • plus de 4 150 tonnes de sols contaminés disposés de façon écoresponsable;
  • l’utilisation d’appareils de plomberie à faible débit (réduction de plus 35 % de la consommation d’eau);
  • le recours à des systèmes d’éclairage et de CVAC performants (diminution de 28 % de la consommation énergétique);
  • la réutilisation de la structure et de l’enveloppe, ce qui a permis de conserver la valeur patrimoniale du bâtiment et de réduire l’utilisation de matériaux neufs ;
  • le recyclage de plus de 78 % des déchets de construction;
  • l’utilisation de plus de 11 % de matériaux neufs possédant du contenu recyclé ;
  • l’emploi de matériaux à faible teneur en COV;
  • la mise en place d’une toiture blanche contrant les effets d’îlots de chaleur.

En plus de ses 12 studios de danse, l’Édifice Wilder Espace Danse comprend aujourd’hui quatre salles de spectacle à géométrie variable pouvant accueillir jusqu’à 400 personnes, de même qu’un atrium pour la tenue d’événements publics et privés. Les bureaux montréalais du ministère de la Culture et des Communications et du Conseil des arts et des lettres du Québec y sont également logés.

Outre la SQI, promoteur et maître d’œuvre, l’équipe de projet réunissait notamment Lapointe Magne + Ædifica (architecture), SNC-Lavalin/Bouthillette Parizeau (génie électromécanique), SDK/NCK (génie structural et civil) et Pomerleau (gérance de construction).

Source : SQI