Par Léa Méthé Myrand
14 novembre 2017
Utilisation de l’aluminium : les architectes invités à innover

Le Centre d’expertise sur l’aluminium et Alcoa Innovation lancent un concours d’idées en architecture pour favoriser une utilisation innovante et durable de l’aluminium dans le bâtiment. 

Après deux compétitions sollicitant la créativité des designers industriels, l’industrie de l’aluminium cherche maintenant à s’allier les architectes afin d’explorer de nouvelles applications pour ce matériau dans le bâtiment. Le Centre d’expertise sur l’aluminium (CeAl) et Alcoa Innovation s’associent avec l’Association des architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ) dans cette démarche, qui bénéficie de l’appui financier du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. 

« On est tous convaincus du potentiel de l’aluminium dans le bâtiment, en complémentarité avec les autres matériaux, a affirmé David Prud’homme, directeur du CeAl, lors du lancement du concours à Québec, le 10 novembre. «  Votre création, votre imagination et vos talents sont interpellés », a-t-il alors ajouté à l’intention des architectes. 

François Racine, président d’Alcoa Innovation, a pour sa part indiqué que « l’objectif est de faire la promotion de l’aluminium et de mettre en valeur ce métal noble dont la production est importante pour le Québec. On cherche à susciter la curiosité pour que les participants se renseignent sur le matériau. Il s’agit d’allumer une flamme pour éventuellement faire ressortir des concepts accrocheurs ». 

« Nous voulons faire des architectes des alliés pour promouvoir les qualités fonctionnelles et esthétiques de l’aluminium dans la construction, a renchéri de son côté Normand Baillargeon, président du conseil d’administration d’AluQuébec, la Grappe industrielle de l’aluminium. Nous avons besoin de leur collaboration et il ne peut pas y avoir de réussite si les architectes ne sont pas des acteurs de premier plan. » 

Perspective durable

Le concours, qui a pour thème L’architecture engagée dans nos communautés, une affaire d’aluminium, mise sur une intégration originale, mais également rationnelle du matériau dans une perspective de développement durable. La qualité d’intégration dans une communauté au Québec en lien avec son contexte économique, géographique, social et environnemental est aussi valorisée. 

L’utilisation du métal gris dans des bâtiments de toutes vocations sera considérée par le jury, qui réunira les experts suivants : Carlo Carbone, professeur à l’École de design de l’UQAM ; Anne Carrier, architecte, présidente d’Anne Carrier Architecture et présidente de l’AAPPQ ; David Prud’homme ; François Racine ; et Ron Rayside, architecte, associé principal de Rayside Labossière. 

Une seule contrainte est imposée : la superficie du projet soumis doit être de moins de 120 mètres carrés. Les concepts seront évalués sur la base de leur caractère novateur, de leur fonctionnalité, de leur qualité formelle et écologique, de leur plus-value sociale et sur leur façon de valoriser l’aluminium. 

Tous les architectes membres de l’AAPPQ ainsi que les stagiaires des firmes membres sont invités à soumettre leurs propositions jusqu’au 27 février 2018 (information : concoursdesign@alcoainnovation.com). Les bourses remises aux gagnants, d’une valeur cumulative de 50 000 dollars, inclueront un prix du public.

Concours- Gagner une formation Contech

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts