Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal
800, place Leigh-Capreol, bureau 1000
Dorval, QC H4Y 0A5
Canada

Le projet consiste au prolongement de la jetée internationale à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (Montréal-Trudeau). L'agrandissement prévoit six nouvelles portes d'embarquement avec barrière contact pour aéronef et pour les véhicules de transport passagers (VTP), un salon VIP, un espace commercial d'envergure, une zone pour enfants et des espaces de support aux opérations. L'agrandissement inclut de plus une aire dédiée avec quais de livraison et de gestion des déchets au niveau 1, développée en lien avec la nouvelle politique de gestion des matières résiduelles domestiques d'ADM. La superficie de l'agrandissement proposé est de 19 000 mètres carrés répartis sur quatre niveaux.

Faits saillants

  • Réduction de 38 % de la consommation énergétique par rapport à la référence du Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments
  • Réduction de 36 % de la consommation d’eau potable par rapport à un bâtiment standard comparable
  • Récupération d'au moins 75 % des déchets de construction qui ont été détournés du site d’enfouissement

Stratégies écologiques

Gestion de l'eau: 
  • Appareils sanitaires à faible débit :
    • Cabinets d'aisance à 4,8 litres par chasse
    • Urinoirs à 0,5 litre par chasse
    • Lavabos à 1,9 L/min munis d'aérateurs installés à l'usine
Efficacité énergétique: 
  • Sur une période de deux ans, au moins 70 % de l'électricité du projet proviendra de source renouvelable
  • Une mise en service améliorée sera auditée par une firme indépendante
  • Portefeuille énergétique diversifié (électricité, gaz naturel, mazout) pour la production de l'énergie du bâtiment
  • Surveillance continue (24/24) du réseau de l'énergie du bâtiment via la centrale thermique
Matériaux et ressources: 
  • Matériaux de provenance régionale
  • Un minimum de 10 % des matériaux sont constitués de matières recyclées
Environnement intérieur: 
  • Contrôle automatique de l'apport d'air neuf via des sondes de détection du CO2
  • La qualité de l'air intérieur (QAI) durant la construction et avant l'occupation est administrée par ADM via son plan de gestion
  • Matériaux (peintures, adhésifs, scellants, tapis, stratifiés…) à faible contenu en COV
  • Produits de bois composites et produits à base de fibres agricoles sans résine d'urée formaldéhyde ajoutée
  • Aucun frigorigène pouvant nuire à la couche d'ozone n'est utilisé
  • Optimisation des vues vers l'extérieur
  • La conception garantit un confort thermique selon ASHRAE 55. La conformité avec ce standard sera validée par un audit après la livraison du projet
Innovation: 
  • ADM s'assurera que la teneur en mercure des lampes intérieures et extérieures soit inférieure à 90 picogrammes par lumen/heure 
Autres: 
  • Intégration au programme actuel de récupération des matières résiduelles domestiques, incluant les matières putrescibles mis en place par ADM
  • Système automatisé (Building Management System) de gestion de l'énergie
  • Processus d'amélioration continue du rendement énergétique de tout l'aéroport (incluant l'agrandissement)
  • Contrat d'entretien ménager écologique

Certification visée

LEED-NC

Équipe du projet

Propriétaire : Aéroports de Montréal

Architecture : Cardinal Hardy Beinhaker - Jodoin Lamarre Pratte - architectes en consortium

Génie structural : SNC-Lavalin - NCK, Consortium

Génie électrique : BPR

Architecture du paysage : N/A

Génie civil : SNC-Lavalin - NCK, Consortium

Consultation LEED : Cardinal Hardy Beinhaker

Construction : Pomerleau (Gérance)

Génie mécanique : Pageau Morel et Associés

Design d'intérieur : N/A

Image(s) du projet

Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal
Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal

Sur la vitrine Projets Verts