Le système d’évaluation LEED- Photo : Productions Punch

Révolution LEED dans le domaine du bâtiment : genèse et évolution d’un système d’évaluation environnemental.

Le U.S. Green Building Council (USGBC) est fondé en 1993. Sa mission : promouvoir la durabilité environnementale dans l’industrie du bâtiment et de la construction aux États-Unis. 

Cinq ans plus tard, le USGBC accouche d’un premier programme de certification de tiers pour la conception, la construction et l’exploitation de bâtiments écologiques à haut rendement, le système d’évaluation LEED (Leadership in Energy and Environmental Design for New Construction).

LEED-NC (nouvelle construction) ne tarde pas à franchir la frontière. En 2002, le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) est constitué. Sa mission : diriger et accélérer la transition vers des bâtiments durables à l’échelle du pays, ceci en modifiant les standards de l’industrie de la construction et en soutenant de meilleures pratiques en matière de bâtiment durable. 

Deux ans plus tard, les membres du CBDCa, de concert avec des intervenants issus de tous les secteurs de l’industrie, adaptent LEED-NC au climat, à la réglementation et aux pratiques de construction canadiens. Parallèlement, les premiers bâtiments visant la certification LEED font leur apparition au Québec. 

D’abord avec les Pavillons Lassonde de l’École Polytechnique de Montréal, un projet enregistré en 2002 auprès du USGBC et qui reçoit en 2005 la certification LEED-NC, niveau Or, de ce même organisme. Puis avec le bâtiment de la Tohu qui, en 2004, devient le premier projet québécois à être enregistré au CBDCa et qui obtient, en 2005, le sceau LEED Canada-NC Or.

Consulter le répertoire des bâtiments et aménagements intérieurs certifiés LEED au Québec

L’histoire ne fait que débuter. À mesure que le USGBC développe de nouveaux systèmes d’évaluation, son pendant canadien les adapte aux conditions qui prévalent de ce côté-ci de la frontière. À la version de 2004 de LEED Canada-NC succèdent, en 2007, la certification LEED Canada-CI (aménagements intérieurs) puis, en 2008, LEED Canada-NE (noyau et enveloppe). 

En 2009, deux nouvelles familles de certification font leur apparition. Il s’agit de LEED Canada-BE : E & E (bâtiment existant : exploitation et entretien) et de LEED Canada pour les habitations. Enfin, la dernière famille de certification, LEED Canada-AQ (aménagement de quartier), pour l’aménagement des quartiers, est lancée en 2012. 

Entre-temps, un nouvel organisme est apparu, le Green Building Certification Institute. Fondé en 2008 pour administrer les titres professionnels en plus d’être nommé comme  tierce partie pour les audits de projets LEED aux États-Unis, cet organisme a depuis pris le relais pour les audits de projets LEED à l’international. Le USGBC demeure toutefois l’organisme qui développe de nouveaux programmes.

Sur la vitrine Projets Verts