Plus connue sous le nom d’Environnemental Product Declaration (EPD), ce document est un formulaire standardisé décrivant les impacts environnementaux d’un produit selon les critères de l’analyse du cycle de vie et conformément au protocole ISO 14025. Cette démarche est issue de différentes obligations européennes, intégrée dans une norme internationale ISO. Sous forme de fiche, la déclaration permet d’en connaitre beaucoup plus sur le produit, notamment par la réalisation de bilans écologiques sur l’utilisation des ressources, les conséquences sur l’environnement, telles que les émissions de gaz à effet de serre par exemple, et la production de déchets. Toutes les étapes du cycle de vie d’un produit sont étudiées, conformément à une analyse systématisée selon les données des norme ISO de la série 14040.

La déclaration est réalisée à la demande des clients/grossistes ou par le manufacturier lui-même. Dans tous les cas, elle doit être vérifiée par un tiers parti. Plusieurs entreprises sont habilitées à assurer ce service au Québec et au Canada.

La déclaration environnementale de produit est utilisée notamment pour constituer les bases de données et les outils d’aide à la décision informatisés basés sur le cycle de vie. Dans la version 4 du programme de certification LEED, la déclaration environnementale de produit doit être soumise au Conseil du bâtiment durable pour obtenir certains crédits.

Enfin, une telle déclaration permet de mettre l’accent sur la transparence dont doivent faire preuve les manufacturiers pour voir leur produit installés dans des bâtiments certifiés durables.

Concours- Gagner une formation Contech

Rechercher dans le wiki

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Espaces verts