9 mai 2019
L’intelligence artificielle au service de l’automatisation des bâtiments

L’entreprise montréalaise BrainBox AI vient de lancer une technologie d’intelligence artificielle qui promet de réduire substantiellement les coûts énergétiques et l’empreinte carbone des bâtiments commerciaux et institutionnels.

La solution développée par BrainBox AI met à profit l’apprentissage profond, l’infonuagique et divers algorithmes pour prévoir la consommation énergétique d’un bâtiment et permettre aux systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) de fonctionner de façon autonome en temps réel.

BrainBox AI indique que pour ses installations de précommercialisation, sa technologie a démontré une réduction de 25 à 35 % des coûts totaux d’énergie en moins de trois mois, et ce, moyennant un investissement faible, sinon nul. L’entreprise note qu’une amélioration de 60 % du confort des occupants et une diminution de l’empreinte carbone des bâtiments ont également été enregistrées.

« Notre technologie fait appel à l’intelligence artificielle pour étudier le comportement d’un bâtiment, transmettre des directives d’exploitation plus efficaces à son système CVC et adapter la réponse en temps réel pour résoudre un éventail de problèmes liés à la consommation et à l’efficacité énergétiques, et au confort des occupants », indique Jean-Simon Venne, chef des services technologiques et cofondateur de BrainBox AI avec Sean Neely, chef de la direction de l’entreprise.

Source : BrainBox Al

Sur la vitrine Projets Verts