10 novembre 2016
La CS de la Riveraine engrangera des économies d’énergie

La Commission scolaire de la Riveraine investit 8,3 millions de dollars dans l’optimisation énergétique de son parc immobilier, une démarche qui lui permettra de réduire de 36 % ses dépenses en énergie annuelles.

« La facture d’énergie annuelle pour l’ensemble des bâtiments de la Commission scolaire s’élève à 1,5 million de dollars, l’électricité [représentant] notamment 74 % de nos dépenses. En améliorant le rendement énergétique de 22 écoles, nous épargnerons plus de 520 000 dollars chaque année », indique Marjolaine Arsenault, présidente de la Commission scolaire de la Riveraine.

Le mandat de concevoir, réaliser et suivre la performance énergétique du projet pour les 15 prochaines années a été confié à Énergère. Selon son modèle d’affaires, cette entreprise de services éconergétiques garantit l’ensemble des coûts ainsi que les économies d’énergie déterminées lors de l’étude détaillée du projet.

Mesures d’efficacité énergétique

La mise en œuvre du projet est en cours et sera complétée pour la rentrée scolaire 2017. Elle se traduira d’ici là par l’implantation de 130 mesures d’efficacité énergétique. Parmi les interventions déployées figurent notamment les suivantes :

  • modernisation des chaufferies et implantation de systèmes utilisant de l’énergie renouvelable comme le thermopompage et l’aérothermie ;
  • optimisation du contrôle des systèmes mécaniques ;
  • conversion de 14 000 luminaires aux DEL.

Pour mener à bien ce projet, qui s’accompagnera d’une réduction d’émissions de GES de 59 %, la Commission scolaire bénéficie d’appuis financiers totalisant quelque 2 millions de dollars en provenance du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, d’Hydro-Québec et de Gaz Métro.

Les 22 bâtiments du Centre-du-Québec touchés par le projet d’efficacité énergétique sont ceux logeant les établissements d’enseignement suivants :

  • les écoles primaires Marie-Sophie, La Nacelle, Vincent-Lemire, Paradis, Curé-Brassard, Maurault, Notre-Dame-de-l’Assomption, Beauséjour, Despins, Jean-XXIII, Le Rucher, Harfang-des-Neiges, Des Arbrisseaux, Marquis, Explorami, Le Phare et Terre-des-Jeunes ;
  • les écoles secondaires Jean-Nicolet, La Découverte et Les Seigneuries ;
  • les centres de formation professionnelle Nicolet et St-Laurent.

Source : Commission scolaire de la Riveraine

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sur la vitrine Projets Verts