22 septembre 2014
Les Holcim Awards récompensent l’innovation en construction durable

Les lauréats du concours international des Holcim Awards, qui récompensent des projets à la fine pointe de l’efficience et de l’innovation en matière de construction durable en Amérique du Nord, sont maintenant connus. Treize projets novateurs, réalisés au Canada et aux États-Unis, se sont partagés des prix d'une valeur globale de 330 000 dollars US lors de la cérémonie de remise des prix tenue au Evergreen Brick Works de Toronto (lauréat d’un Holcim Awards en 2008).

Cette soirée fut de plus l'occasion de souligner le lancement du livre Benny Farm and Rosemont: Community-Inspired Housing in Canada, relatant le parcours du redéveloppement du site Benny Farm, projet d'habitation réalisé par la firme montréalaise L'ŒUF Architectes incluant des bâtiments à usage mixte, à revenus mixtes, des rénovations et des nouvelles constructions, ainsi que du logement abordable, gagnant du prix Bronze des Holcim Awards internationaux en 2006.

Basé en Suisse, la Fondation Holcim pour la construction durable, organise le concours des Holcim Awards dans cinq régions du monde parallèlement. Elle vise à promouvoir des solutions durables pour répondre aux défis d'ordre technologique, écologique, socioéconomique et culturel auxquels fait face l'industrie de la construction et du bâtiment.

Projets lauréats

Infrastructure architecturale : l’Or pour un projet d’atténuation des inondations et d’approvisionnement en eau

Holcim Awards - L’Or pour un projet d’atténuation des inondations et d’approvisionnement en eau - Photo de Water Pore Partnership

Poreform, une surface hydroabsorbante et un bassin souterrain de récupération de l’eau de pluie qui permettent à Las Vegas de profiter de plus de 75 000 mégalitres (20 milliards de gallons) d’eau supplémentaires, a décroché le grand prix. Water Pore Partnership (New York) repositionne l’infrastructure hydraulique à l’échelle municipale. Caractérisés par une saturation rapide et un échappement lent, les pores anti-inondations de cette « peau urbaine » accueillent une nouvelle infrastructure qui redéfinit l’eau comme une ressource précieuse.

Rive protégée : le prix Argent pour une infrastructure de protection urbaine contre les inondations

Holcim Awards - L'Argent pour une infrastructure de protection urbaine contre les inondations - Photo de BIG

Le projet BIG U, qui s’attaque à la vulnérabilité de New York aux inondations côtières au moyen d’une berge soulevée et d’une série d’espaces publics au bord de l’eau, a remporté le prix Argent. Cette barrière longue de 13 km (8 milles), capable de résister à des tempêtes de la force de l’ouragan Sandy, a été conçue par un consortium dirigé par les architectes Bjarke Ingels et Kai-Uwe Bergmann de BIG (Bjarke Ingels Group, Danemark/New York). Le jury a été sensible à la volonté du projet de concilier une infrastructure solide et les besoins de la collectivité.

Prodige de la biotechnologie : le prix Bronze pour une structure compostable zéro carbone

Holcim Awards - Le Bronze pour une structure compostable zéro carbone - Photo de The Living

C’est un groupe de tours circulaires construites de briques réfléchissantes, commandées par le programme Young Architects du MoMA PS1 et érigées à New York, qui a mérité le prix Bronze. Cette structure de la firme The Living (New York) met à profit les récentes avancées de la biotechnologie et des techniques informatiques et d’ingénierie de pointe pour créer un nouveau matériau de construction presque entièrement compostable et cultivé biologiquement. Le jury a salué l’ingéniosité du projet, tant pour sa quête de matériaux de construction novateurs que pour son potentiel architectural grâce aux briques biologiques, faites d’un mélange de tiges de maïs et d’organismes fongiques.

Prix de reconnaissance pour des projets de Toronto, Seattle, Boston et Los Angeles

Les architectes de NADAAA à Boston ont reçu un prix de reconnaissance pour la rénovation et l’agrandissement de la faculté d’architecture John H. Daniels de l’Université de Toronto.

D’autres projets ont aussi été reconnus : un parc et un mur interactif publics s’inscrivant dans la revitalisation urbaine de Seattle et réalisés par les architectes du ABF-lab de Paris, visant à réintroduire une forêt au centre-ville ; l’édifice Chrysanthemum, complexe de logements abordables sur terrain intercalaire de Kennedy & Violich Architecture de Boston ; et un outil numérique d’esthétique urbaine et de planification de l’utilisation de l’eau à Los Angeles d’Arid Lands Institute, de l’Université de Woodbury pour Divining LA.

Source : La Fondation Holcim

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Espaces verts