Miser sur l’énergie propre et renouvelable

Propre et renouvelable, l’hydroélectricité québécoise s’impose comme la source d’énergie par excellence pour réduire l’empreinte carbone du secteur du bâtiment.

À l’heure où la lutte contre les changements climatiques exige le déploiement d’une vaste transition énergétique au Québec, voire sur la scène mondiale, l’hydroélectricité constitue plus que jamais la solution privilégiée pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le secteur du bâtiment. De savoir seulement que le taux d’émission de GES de la filière hydroélectrique est cinq fois moindre que celui du solaire photovoltaïque, autre source d’énergie renouvelable reconnue, suffit vite à s’en convaincre.

« Hydro-Québec se positionne pour être un bâtisseur de cette transition énergétique en fournissant à ses clients la source d’énergie la plus propre qui soit, l’hydroélectricité, indique David Murray, chef de l’exploitation et président d’Hydro-Québec Production. Nous pouvons ainsi contribuer à la réduction des émissions de GES attribuables non seulement à l’exploitation des bâtiments, mais aussi à leur construction. »

David Murray (©MOCAPHOTO) et André Labonté (©PHOTO MARC GILBERT - ADECOM.CA)

« Quand les fabricants québécois utilisent de l’hydroélectricité pour produire des matériaux de construction, cela permet invariablement de réduire le carbone intrinsèque de ces derniers et, par le fait même, celui des bâtiments dans lesquels ils sont intégrés », précise-t-il, en soulignant qu’Hydro-Québec se trouvera également au cœur de la transition en poursuivant ses efforts pour aider ses clients à toujours mieux consommer l’énergie.

Solutions durables à haute efficacité

Les programmes en efficacité énergétique d’Hydro-Québec, qui s’accompagnent d’appuis financiers importants, sont taillés sur mesure pour faciliter l’adhésion à des solutions à haute efficacité électrique s’inscrivant dans une perspective de développement durable. Il s’agit plus particulièrement de la géothermie, de l’aérothermie, de la récupération et du transfert d’énergie dans les bâtiments au moyen d’une boucle hydronique à basse température ainsi que de la mise en place d’un réseau de chaleur urbain.

 

Le saviez-vous ?

Plus de 99 % du bouquet d’énergie électrique du Québec provient de sources renouvelables : hydraulique, éolienne et solaire.

 

Il faut savoir que les économies d’énergie générées par l’intermédiaire de ces programmes se traduisent par des disponibilités  d’électricité qui pourront être exportés aux États-Unis ou qui serviront à attirer des entreprises au Québec, comme des centres de données, pour ne citer que cet exemple. Dans un cas comme dans l’autre, la consommation écoresponsable de l’électricité produite par Hydro-Québec permettra à l’entreprise d’accentuer son impact sur la décarbonisation du secteur du bâtiment à l’échelle nord-américaine et de participer à la prospérité de l’économie québécoise.

Projets éconergétiques innovants

« Il est important de poursuivre, voire d’accentuer nos efforts pour économiser l’énergie et profiter des occasions d’affaires qui s’offrent à nous sur les marchés, observe David Murray. Et c’est pourquoi nous mettons de l’avant de nouvelles initiatives visant à optimiser notre efficacité énergétique ou la réduction de la demande de puissance durant les pointes hivernales. »

C’est ainsi qu’Hydro-Québec mène actuellement plusieurs projets innovants, comme l’implantation d’un microréseau électrique d’avant-garde à Lac-Mégantic; l’expérimentation de systèmes de domotique résidentielle évolués à son centre de recherche de Shawinigan; et le développement d’une batterie d’une capacité de 1,2 MWh pour le stockage d’énergie. Sans compter qu’elle a noué un partenariat avec les universités McGill et Concordia pour s’associer à la construction d’une maison éconergétique dans le cadre du Décathlon solaire 2018 en Chine.

Si Hydro-Québec dispose principalement de l’énergie verte par excellence qu’est l’hydroélectricité, elle s’efforce également de réduire l’empreinte carbone de son portefeuille énergétique global. Par exemple, en se tournant progressivement vers l’énergie solaire photovoltaïque pour alimenter les réseaux autonomes dans les régions éloignées, comme elle l’expérimente actuellement à Quaqtaq, au Nunavik.  

« Comme dans le cas de l’électrification des transports, Hydro-Québec s’avère un leader dans la lutte contre les émissions de GES dans le domaine du bâtiment, un rôle que l’entreprise entend jouer avec toujours plus d’impact dans les années à venir », conclut le chef de l’exploitation et président d’Hydro-Québec Production.

*Cet article s’inscrit dans le cadre d’un contenu partenaire

Programmes d’efficacité énergétique

Hydro-Québec offre à sa clientèle d’affaires des programmes en efficacité énergétique dont les mesures, accessibles et rentables, peuvent être appliquées facilement.

Bâtiments

  • Ce programme, qui comprend un volet prescriptif et un autre sur mesure, prévoit la contribution d’appuis financiers pour la mise en œuvre de mesures d’efficacité énergétique permettant de réduire la consommation d’électricité de bâtiments commerciaux et institutionnels.

Option Conception intégrée

  • Cette option du programme Bâtiments s’adresse aux clients et aux professionnels désirant construire un bâtiment innovateur à haute performance énergétique dans le respect des principes du développement durable. Destinée aux bâtiments commerciaux et institutionnels de plus de 2 000 mètres carrés, elle prévoit un appui de 1,50 $ le mètre carré pouvant atteindre 10 000 $.

Soutien aux projets de développement urbain durable (DUD)

  • Ce programme s’adresse aux promoteurs immobiliers, aux constructeurs et aux municipalités qui désirent réaliser de grands projets innovants. Il vise à favoriser la création de milieux de vie qui s’imposeront comme des modèles, soit des quartiers dont la conception prendra notamment en compte l’économie d’énergie, la diversité des fonctions, la densité des bâtiments et la mise en place d’infrastructures novatrices, comme un réseau de chauffage urbain.

 

Énergie renouvelable reconnue

L’hydroélectricité a été reconnue à de nombreuses reprises comme une énergie renouvelable sur la scène internationale au fil des dernières années. Déjà en 2014, la Conférence internationale sur les énergies renouvelables de Bonn, en Allemagne, l’identifiait ainsi au même titre notamment que l’énergie éolienne et l’énergie solaire.

Plus récemment, en novembre 2017, l’Energy Policy Act américain était modifié pour reconnaître toute forme d’hydroélectricité comme étant une source d’énergie renouvelable. Cette modification découlait de l’Hydropower Policy Modernization Act adopté par la Chambre des représentants des États-Unis.

 

Soutien à la norme Carbone zéro

En début d’année 2018, Hydro-Québec était partenaire de la tournée menée par le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) pour présenter sa Norme du Carbone zéro à Montréal, Québec et Saguenay.

« Nous adhérons à cette initiative, qui vise à ramener à zéro les émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment à l’horizon 2050, indique André Labonté, responsable des relations d’affaires avec les partenaires professionnels à la direction Services et ventes – clientèle d’affaires d’Hydro-Québec Distribution. Et il est clair que le recours à l’électricité s’impose pour atteindre l’objectif, tout comme l’aménagement d’écoquartiers innovants que nous appuyons avec le programme DUD. »

Le Québec, grâce à son hydroélectricité propre et renouvelable, se positionne bien pour faire figure de leader dans la décarbonisation du bâtiment au pays. En témoigne la Référence technique de Portfolio Manager qui lui attribue un facteur d’émissions de GES de 0,47CO2eq Kg/MBtu,  le plus bas au pays – la moyenne nationale se situant à 43,96.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sur la vitrine Projets Verts