26 mai 2016
Premier bâtiment institutionnel à énergie nette zéro à voir le jour à Montréal.

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville vient de donner le coup d’envoi de la construction du pavillon d’accueil du Parcours Gouin, premier bâtiment institutionnel à énergie nette zéro à voir le jour à Montréal.

Legs de l’arrondissement pour le 375e anniversaire de Montréal, le nouveau pavillon prendra forme dans le parc Basile-Routhier, dans le quartier Ahuntsic, d’ici mai 2017. Sa construction s’inscrit dans le cadre d’un projet qui, évalué à un peu plus de 4,1 millions de dollars, se traduira également par le réaménagement des quatre parcs situés le long de la rivière des Prairies.

Le bâtiment de 475 mètres carrés, répartis sur deux planchers, a été conçu de façon à réduire au minimum ses besoins énergétiques. S’inspirant d’approches écologiques telles que Passivhauss et Living Building Challenge, son design s’articule notamment autour d’une enveloppe thermique performante ainsi que du recours à la géothermie et à la récupération de chaleur. Des panneaux solaires viendront combler le faible besoin en énergie restant

 Perspective intérieure du futur pavillon - Photo de BBBL Architectes

Maryse Laberge associée de la firme BBBL Architectes, souligne que « l'atteinte nette zéro s'échelonnera sur un an de consommation, les demandes en énergie l'hiver étant plus fortes que la production.

« Un grand abri, poursuit-elle, sera construit à côté du pavillon qui aura une grande superficie de panneaux solaires qui permettra d'atteindre nos objectifs. De plus, il laisse de l'espace pour s'adapter aux futures technologies ou à l'ajout d'éoliennes par exemple. Ainsi, le remplacement des panneaux peut se faire sans avoir à toucher le pavillon. »

Pour Nathalie Lapointe, chef d'équipe en gestion immobilière à l'arrondissement et chargée de projet, le pavillon s'inscrit dans un souci de développement durable et écologique préconisé par la Ville. « Ce projet va au-delà de l'innovation et a déjà modifié ma façon de consommer et d'agir pour réduire mon empreinte écologique, explique-t-elle. L'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville souhaite que ce projet collectif puisse inspirer nos actions vers de saines habitudes de vie et des comportements de nature durable. »

Outre l’arrondissement et BBBL Architectes, les principaux acteurs de ce projet aspirant à la certification LEED-NC, niveau Or, sont Stantec (génie électromécanique, structural et civil) et Groupe Rousseau-Lefebvre (architecture du paysage).

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts