Habitations sociales pour la communauté inuite du village de Quaqtaq - Image : J

Julien Deneault

Université Laval
2016

Le projet cherche à mettre en valeur l'unicité et la spécificité de la culture inuite en favorisant les échanges dans la communauté en prévoyant des espaces adaptés. Il préconise l'augmentation de l'efficacité énergétique du cadre bâti et veut adapter la forme au contexte climatique rigoureux pour augmenter la durabilité.

Descriptif

Le projet s'intéresse à la relation entre l'aérodynamisme et les formes architecturales dans le cadre d'habitations sociales pour la communauté inuite du village de Quaqtaq au Nunavik.

La conception du projet met de l'avant les morphologies présentes dans le paysage naturel d'un climat nordique comme générateur de formes par l'étude bioclimatique. Cette approche vise une construction durable pour laquelle la situation du territoire éloigné pose de nombreux défis, notamment en termes de ressources énergétiques et de condition climatiques extrêmes.

Le projet d'habitation intègre un système constructif de bois d'ingénierie, les panneaux de bois lamellé-croisé, dont l'assemblage permet la réalisation d'espaces flexibles. Enfin, l'objectif est de montrer que l'utilisation de ce matériau préfabriqué et de conception intégrée permet un déploiement rapide et efficace sur le site en répondant à des enjeux socioculturels et de durabilité. Parmi ceux-ci, utiliser des stratégies passives et techniques pour atteindre un profil d'équilibre thermique net zéro et optimiser les gains et les pertes thermiques par transfert de chaleur (conduction, convection, rayonnement).

Planche(s)

Vous souhaitez en connaitre plus sur les métiers :
Architecte

Sur la vitrine Projets Verts