Énergie et atmosphère

Une thermopompe, ou pompe à chaleur (PAC), est un système thermodynamique de transfert de l’énergie thermique. Elle extrait la chaleur d’un milieu (et la rend plus froide encore) pour la transférer à un autre. Elle fonctionne suivant un cycle frigorifique/calorifique, selon le même principe que le réfrigérateur (ou inversement).

En hiver, ce système de chauffage permet de capter l’énergie calorifique de l’air extérieur par exemple, pour chauffer l’intérieur des bâtiments. Et inversement en été, elle extrait la chaleur intérieure.

Il existe plusieurs types de thermopompes :

  • Air/Air : la chaleur est prélevée dans l’air extérieur et transféré dans le local à chauffer (ou inversement si en mode refroidissement)
  • Air/eau : la chaleur est prélevée dans l’air extérieur pour chauffer un circuit d’eau qui alimentera les systèmes de chauffage

Ces deux principes fonctionnent selon le principe de l’aérothermie (récupération de chaleur de l’air).

  • Eau/Eau : le système prélève la chaleur d’un circuit d’eau en contact avec un milieu chaud (sol, nappe phréatique) et la transfère à un circuit d’eau interne, comme précédemment.

On parle alors ici de géothermie ou d’aquathermie, selon si la chaleur est récupérée du sol ou d’une nappe phréatique, lac, etc. Elles sont d’ailleurs souvent appelées pompes géothermiques. 

Rechercher dans le wiki

Sur la vitrine Projets Verts

Éco411

Le répertoire des professionnels de la construction verte au Québec

Espaces verts