12 octobre 2017
Retour réussi sur le congrès international Woodrise

Colloque Woodrise Québec : un retour réussi sur le Congrès international WOODRISE tenu à Bordeaux

La semaine dernière se déroulait le colloque Woodrise Québec portant sur les grandes conclusions et les perspectives ouvertes par le Congrès mondial Woodrise 2017, tenu à Bordeaux du 12 au 15 septembre.

Près de 130 professionnels de l’industrie de la construction en bois, architectes, ingénieurs, intervenants économiques et politiques, et acteurs de la recherche et de l’innovation se sont réunis à Québec, Montréal, Saguenay et Rimouski pour entendre les grandes conclusions du Congrès Woodrise. Et, aussi, pour se pencher ensemble sur les perspectives d’avenir pour les bâtiments moyenne et grande hauteur au Québec.

Présenté par le Centre du savoir sur mesure (CESAM) et le Réseau espace-bois de l’UQAC, en collaboration avec FPInnovations, l’institut technologique français FCBA, l’Université Laval, Cecobois et les principaux créneaux d’excellence ACCORD bois dans différentes régions du Québec, cet événement placé sous le signe du transfert de connaissances et de la concertation, représente une belle mobilisation de l’industrie et de ses acteurs influents.

Retour réussi sur le congrès international Woodrise - Photo de CESAM

Les objectifs

Les objectifs du colloque étaient les suivants :

  • tirer des apprentissages de ce qui se fait ailleurs dans le monde et envisager des pistes d’amélioration pour l’industrie de la construction en bois non résidentielle et multifamiliale au Québec;
  • mettre en perspective les apprentissages de Woodrise au regard des différents grands enjeux et des pistes de solutions identifiés par le chantier « construction bois » lors du Forum innovation bois tenu à l’automne 2016;

En matinée, cinq conférenciers ayant participé à Woodrise ont livré les grandes lignes de leurs constats, des conclusions et des faits marquants relevés lors des quatre sessions plénières (politiques publiques, bons coups en matière de recherche et d’innovation, potentiel de développement économique, et systèmes constructifs) ainsi que des workshops portant sur la performance acoustique et la sécurité incendie.

Dans l’après-midi, l’équipe d’En mode Solutions, composée d’experts et facilitateurs en conception intégrée, avait préparé des ateliers de discussions afin de porter un regard nouveau sur la situation actuelle et réfléchir à l’avenir de l’industrie de la construction de bâtiments en bois au Québec. Un rapport de la journée sera produit et communiqué aux participants et aux partenaires de l’événement.

Cet événement a été rendu possible grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, par l’entremise du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et du Fonds Vert. Son principal objectif était d’amener de nouvelles connaissances et de nouvelles perspectives aux professionnels dans le but de faire du Québec une vitrine d’excellence en matière de construction en bois non résidentielle et multifamiliale.

Source : CESAM

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sur la vitrine Projets Verts

Espaces verts