Aller au contenu principal
x

La revitalisation de Val-Martin prend forme à Laval

21 août 2018
Par Rénald Fortier

Le projet de revitalisation durable des immeubles Val-Martin prend forme progressivement dans le secteur Chomedey, à Laval. Amorcée à l’automne 2017, la première phase de ce vaste projet devrait s’achever au printemps 2020.

Le démantèlement préalable de 124 logements contaminés par des moisissures ayant été menée à bien il y a quelques mois, la phase initiale du projet porte maintenant sur la construction de 357 unités de logement social éconergétiques et durables, dont 124 sur la base d’un financement de 28,2 millions de dollars alloué conjointement par la Société d’habitation du Québec et la Société canadienne d’hypothèques et de logement. 

Certifications LEED

Cette même phase inclut également la construction d’un pôle communautaire, pour lequel une certification LEED-NC Or est visée, ainsi que l’aménagement d’un espace vert.

À ce jour, la structure d’un premier immeuble de trois étages est en voie d’achèvement, tandis que la construction de deux autres immeubles de quatre étages a été entamée. Les travaux sont coordonnés par l’Office municipal d’habitation de Laval.

Les principaux acteurs du milieu du bâtiment appelés à mettre en œuvre la première phase de ce projet, qui brigue également une certification LEED pour l’aménagement des quartiers de niveau Certifié, sont les suivants : Ædifica, en architecture et en développement durable; un consortium réunissant Therméca et Ædifica, en génie électromécanique; L2C, en génie structural; Vinci Consultants, en génie civil; Groupe Rousseau Lefebvre, en architecture de paysage; et l’entrepreneur général Sidcan, responsable de la construction de la portion du projet en cours.