24 mai 2018
La Ville de Montréal et le bureau de projet du Réseau express métropolitain (REM

La Ville de Montréal et le bureau de projet du Réseau express métropolitain (REM) ont mis sur pied un comité consultatif sur l’intégration urbaine et architecturale du futur réseau de métro léger.  Il verra à suivre la mise en œuvre de la charte de design du projet.

Dès le début de la planification du Réseau, le bureau de projet du REM a travaillé étroitement avec la Ville de Montréal afin de définir une vision pour l'intégration du projet sur son territoire. Cette vision commune vise à créer une signature architecturale forte à travers tout le réseau du REM, de manière à ce que les usagers reconnaissent rapidement les stations du REM auxquelles ils accèdent.

Des lignes directrices ont ainsi été élaborées et soumises aux consortiums en lice dans le cadre du processus d'appel d'offres afin qu'ils élaborent une charte de design. Cette charte de design a fait l'objet d'une évaluation distincte par des experts indépendants. Le consortium NouvLR, qui a été sélectionné au terme de l'appel d'offres, a ainsi développé une charte de design et a la responsabilité de l'appliquer à travers la conception du REM. NouvLR est un consortium formé de différentes entreprises, dont les firmes d'architectes Lemay, Bisson Fortin, Perkins + Will et Provencher_Roy.

La Ville de Montréal et le bureau de projet du Réseau express métropolitain (REM) ont mis sur pied un comité consultatif sur l’intégration urbaine et architecturale du futur réseau de métro léger. - Image : CNW / REM

Le comité consultatif  réunira :

  • Mouna Andraos, co-fondatrice du studio Daily tous les jours;
  • Martin Brière, de la firme BGLA Architecture + Design urbain, représentant de l'Ordre des architectes du Québec;
  • Dinu Bumbaru, directeur des politiques de l'organisme Héritage Montréal;
  • Luc Gagnon, directeur de la mise en valeur du territoire, Ville de Montréal;
  • Suzy Peate, coordonnatrice exécutive - Planification du territoire métropolitain de la Communauté métropolitaine de Montréal;
  • Christian Savard, directeur général de l'organisme Vivre en ville;
  • et Marie-Justine Snider, conservatrice à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Dans le cadre de ses travaux, ce comité sera invité à commenter des sujets aussi variés que le design des stations, les ouvrages d'art, les stationnements et leur contexte d'insertion urbaine et paysagère, les matériaux, la qualité de la lumière (artificielle et naturelle), les ambiances (visuelles, sonores, tactiles), le mobilier intérieur et extérieur et l'aménagement paysager.

Source : Réseau express métropolitain – REM

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA

Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.