Aller au contenu principal
x

Mission zéro pour le milieu québécois du bâtiment

12 mars 2020
Par Audrey Bonaque

À l’heure où la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) se pose comme un enjeu incontournable au Québec, comme ailleurs, des méthodes de travail et des outils réadaptés sont nécessaires pour concevoir des projets toujours plus écologiques.

C’est ce qui se dégage du colloque Architecture et conception durable tenu par le Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec (CBCDa-Qc), le 10 mars, dans l’Agora Hydro-Québec de l’Université du Québec à Montréal. Coiffé du thème Mission zéro, l’événement comportait sept conférences, une table ronde et une formation Living Building Challenge (LBC) 4.0.

Julie-Anne Chayer, présidente CBDCa-Qc, note que le colloque avait pour objectif de comprendre les notions de  zéro carbone, zéro énergie et zéro en consommation d’eau. « Le bâtiment durable est un des postes les plus importants que l’on peut mettre en œuvre pour réduire les impacts sur l’environnement, dont les changements climatiques, qui font consensus à l’heure actuelle chez les scientifiques », indique-t-elle.

La première conférence sur le point commun entre les certifications ENVISION, Carbone Zéro et LEED aura permis de recentrer les solutions et enjeux communs des différentes certifications selon les études de cas présentées. Par la suite, le lancement national de la deuxième version de la Norme du bâtiment à carbone zéro du CBDCa a fait son effet en première partie de la matinée.

Marie Dugué, de la Ville de Montréal, a pour sa part fait une présentation pour sensibiliser les acteurs de la construction à mieux réutiliser les eaux pluviales et repenser les infrastructures. Une table ronde animée par Louis‑Philip Bolduc, directeur conception chez A+ Conception et gestion de construction, sur la vision de l’architecture durable par les acteurs de l’immobilier, a clôturé la matinée en mettant l’accent sur l’importance de la concertation de l’investisseur au concepteur.

En première partie de l’après-midi, une formation du Collaboratif Living Future sur les défis du bâtiment vivant a permis d’inviter les participants à s’inspirer de la nature pour réinventer le bâtiment. Ensuite, Evelyne Bouchard, architecte chez Tandem Architecture, a exposé comment le concept Maison Passive peut s’avérer un outil pour atteindre les objectifs zéro.

Deux autres conférences figuraient au programme en deuxième partie de l’après-midi, dont une en vidéoconférence avec Stacy Smedley, directrice du développement durable chez Skanska USA. Ces conférences portaient sur la corrélation entre le bâtiment et le développement durable.

Ce colloque aura ainsi permis aux différents acteurs du bâtiment durable de discuter des enjeux et des solutions qui se profilent derrière cette mission zéro du CBDCa-Qc. Et, ainsi, de contribuer activement à la décarbonisation de l’environnement bâti au Québec.