Aller au contenu principal
x
  • Le coefficient d'occupation au sol (P/S) est un rapport qui donne une mesure de la superficie construite sur un terrain donné. Précisément, c'est le rapport entre la superficie brute (P) de tous les niveaux construits, murs inclus, divisé par la superficie totale du terrain (S). Ce rapport varie entre 0,2 et 0,4 pour des maisons unifamiliales; entre 0,5 et 0,8 en maisons mitoyennes ou petits immeubles à logements; et entre 1 et 2 en noyau aggloméré. Au centre-ville de Paris, il varie entre 3 et 4 alors qu'en plein coeur de New York, le rapport peut être encore plus élevé.
  • L’ Eco-Machine est un système de purification d’eau conçu pour traiter, sans additif chimique, les eaux usées. Le fonctionnement du système est basé sur des processus observables dans un environnement naturel. On attribue l’appellation d’ Eco-Machine au biologiste américain John Todd. D’autres systèmes similaires, avec des appellations plus ou moins semblables, sont aussi offerts sur le marché.
  • Définition Ensemble des nuisances écologiques provoquées par un produit, une industrie, etc. sur un écosystème.
  • Définition Terrain laissé à l’abandon, bâti ou non, qui peut être pollué. Laissé en attente d’une nouvelle occupation ou d’un assainissement. Étant situé en centre urbain, il fait souvent l’objet de requalification urbaine, avec l’aide de l’État et de la collectivité.
  • Définition Désigne des élévations localisées de température. Correspond à la différence de température entre les zones aménagées et les zones non aménagées. Ce sont des microclimats artificiels. Les ICU sont causés par l’activité humaine (usines, systèmes de chauffage et de climatisation, …) mais également par l’urbanisation et la minéralisation des villes. Les matériaux tels que le béton et l’asphalte agissent comme de gigantesques capteurs solaires qui renvoient la nuit le rayonnement solaire absorbé le jour.
  • Définition Aussi connue comme système « goutte à goutte » cette méthode permet une irrigation très efficace et contrôlée. Ce système est composé de petits arroseurs, des mini-diffuseurs ou des goutteurs conçus pour répandre de petites quantités d’eau. Les arroseurs sont installés à quelques centimètres du sol ; les goutteurs sont installés sur le sol ou dans la terre.
  • Le nouvel urbanisme se place à contrecourant de la Charte d’Athènes. Cette dernière, en partie inspirée des travaux de Le Corbusier, séparait la ville par fonction ou par zones. Elle laissait également une grande place à l’automobile. Ce mouvement a influencé plusieurs reconstructions de villes détruites lors de la Seconde Guerre mondiale, par la création de grands ensembles mono fonctionnels.
  • Le terme permaculture a été utilisé pour la première fois par les australiens Bill Mollison et David Holmgren, dans leur livre Permaculture One paru en 1978. Ils se sont inspirés des principes promus par le japonais Masanobu Fukuoka pour écrire ce dernier. En 1981, Bill Mollison s’est vu remettre le Prix Nobel alternatif pour son travail de réflexion et de promotion au sujet de la permacuture.
  • Définition Nettoyage d’un site contaminé ou friche urbaine à l’aide de techniques physiques, chimiques ou biologiques appliquées généralement aux sols et eaux souterraines contaminés.
  • Définition Site industriel sous-utilisé ou à l’abandon où se trouvent des substances souterraines en concentrations supérieures aux niveaux réglementaires. Ce qui présente un risque à court et à long terme pour la santé humaine ainsi que la faune et la flore locale. Site qui nécessite une revitalisation ou un assainissement en vue d’une nouvelle occupation.
  • Définition C’est la forme la plus élevée de traitement des eaux usées. Elle fait suite à la décantation (traitement primaire) et le lagunage (traitement secondaire). Cette étape, qui n’est pas toujours réalisée, permet de réduire le nombre de bactéries, donc de germes pathogènes présents dans l’eau traitée. Elle peut être demandée pour protéger une zone de baignade, un captage d'eau potable ou une zone d’élevage.